C’est pas si facile que ça d’arrêter! Mais mon esprit se réactive

Arrêter de fumer est plus dur que ce que je pensais. Le manque commence à revenir, je pense beaucoup au joint que je pourrai me rouler avant de dormir, ou en rentrant après ma fin de journée. Avoir envie de fumer, cela m’occupe beaucoup l’esprit, j’ai l’impression de ne penser qu’a ça…
En réalité j’ai du mal à penser à autre chose, et je n’arrive pas à faire abstraction au manque. Si vous souhaitez arrêter de fumer, attendez vous à passer par cette étape pas très agréable. Je me dis  » aller Maxime, ça fait presque une semaine que tu n’a pas touché à un joint, tu peux t’accorder une petite pause » mais je sais que c’est mon coté primitif d’être humain qui ressort, mais au final toutes ces pensées négatives ce n’est uniquement dans ma tête.
Pour pallier à ces pensées récurrentes, j’envisage ce week end de préparer des activités sportives tel que aller jouer au foot ou basket au city-stade du coin, ça me permettra de m’aérer et penser à tout sauf la fumette.

Malgré tout, j’ai une bonne nouvelle!! Et oui il n’y a pas que du mauvais, et cette nouveauté est le rêve. Oui, je rêve de nouveau la nuit. Mon esprit est plus clair et la nuit j’arrive à rêver, ce qui était très rare auparavant. Quand tu fumes avant de dormir, ton esprit est « défoncé » donc il ne se repose pas pareil et il ne fonctionne pas non plus de la même manière, c’est pour ça que je ne faisais pas de rêves. Cela parait pas très cool de se dire  » quand j’arrête je pourrai enfin rêver », mais en réalité faire des rêves c’est plutôt bon signe, cela montre que votre esprit réfléchi, que il est actif. Le fait que je rêve, cela me permet de me rassurer car c’est un signe parmi d’autres que mon corps reprend le contrôle, et non pas la fumette qui prend le contrôle de mon corps.

1 réaction sur “ C’est pas si facile que ça d’arrêter! Mais mon esprit se réactive ”

Laisser un commentaire